Futurs mariés, préparez bien votre mariage

FUTURS MARIÉS : PRÉPAREZ BIEN VOTRE MARIAGE !

7

 DRON’EX vous présente la plateforme www.mariage.net  

Cette plateforme gratuite vous aide à organiser et à planifier votre mariage.

Après votre inscription, vous bénéficierez de nombreux outils pour planifier toutes les tâches à réaliser pour que votre mariage soit le plus beau jour de votre vie.

Des prestataires près de chez vous

Plus de 42 000 professionnels du mariage partout en France et près de chez vous ont été sélectionnés par la plateforme.

Ainsi, vous pouvez consulter les fiches de présentation des professionnels par domaine d’activité, par département et même par ville.

Trouvez des idées, rêvez et personnalisez

Vous pensiez louer la salle municipale près de chez vous, et vous découvrez qu’il y a un château ou un domaine qui pourrait vous convenir, sans faire exploser votre budget !

Au fil des pages, vous découvrez que vous pouvez louer une voiture ancienne ou un bus. Des prestataires pour l’animation de votre mariage qui correspondent à vos personnalités et à vos goûts.

La robe de mariée, le costume du marié, les bijoux, les fleurs, la décoration… Tout pour vous faire rêver ! Déjà, vous imaginez le déroulement de cette formidable journée : un évènement inoubliable !

Maîtrisez votre budget

Les fiches des professionnels spécialisés dans le mariage indiquent une idée des prix de leurs prestations. Ainsi, en fonction de vos choix et de vos envies, vous organiserez votre mariage tout en gardant la maîtrise de votre budget.

Conservez des souvenirs

Bien sûr, vous trouverez le photographe qui réalisera votre album photo. Mieux, pourquoi pas un film qui conservera les images émouvantes de cette journée d’exception.

Prenez de la hauteur

Des photos, bien sûr. Un film, très bien. Mais un film vu du ciel, encore mieux !

DRON’EX photographe et vidéaste aérien, réalise des prises de vues par drone, d’une qualité 4K.

Que diriez-vous de clichés pris pendant la séance de photos traditionnelle, ou un petit film.

Nous pouvons également vous proposer de vous suivre depuis la Mairie jusqu’à la salle de réception.

Un film retraçant les meilleurs moments de la plus belle journée de votre vie, avec des prises de vues de qualité, sous des angles inhabituels car vu du ciel.

Le tout réalisé par un professionnel et remis sur une clé USB dédiée et offerte.

Votre journée de mariage vue par drone

Faîtes-vous offrir notre prestation par vos invités. Proposez à vos invités de contribuer à la cagnotte, afin de réaliser le film vu du ciel de votre journée de mariage. Il est possible d’y inclure des images prises au sol par un autre vidéaste.

Un souvenir inoubliable et pérenne que vous n’aurez plus qu’à copier sur clé USB et à remettre à tous les invités de votre choix, dont ceux qui auront participé à l’élaboration de ce cadeau.

Votre film de mariage pourra ainsi être visionné à loisir. Vous et vos proches en profiteront durablement.

DRON’EX vous souhaite tous ses vœux de bonheur !

Mariages.net

Un livre blanc gratuit

DRON’EX vous offre le livre blanc du télépilote de drone gratuit en cliquant sur le lien suivant :

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Nous sommes là pour vous

 35 380 Plélan-le-Grand 

Horaires

Du lundi au samedi : de 9h à 18h

Appelez-nous

Vue par drone
07 86 05 32 07

Visite virtuelle
06 14 29 58 75

Aménagement d’un jardin vu du ciel #2

AMÉNAGEMENT D’UN JARDIN VU DU CIEL 2/3

7

Nouvelle implantation 

Maintenant que nous avons nettoyé ce terrain d’environ 700 m², il faut l’aménager pour qu’il soit fonctionnel et surtout facile à entretenir.

En fait nous allons faire 3 parties distinctes. En face de l’entrée, pour pouvoir faire intervenir un tracteur, et parallèlement au poulailler, nous allons implanter le potager de 280 m².

Entre le potager et la route, il y a un gros tas de pierres qui servira plus tard pour l’agrandissement de la maison. Entre ce tas de pierres et l’entrée, il y a suffisamment de place pour y stocker un camion de gravier et un autre de sable. Autour et derrière ce tas de pierres, et au fond du potager nous allons semer de la pelouse : ce qui est facile à entretenir et la tonte servira de paillage et d’engrais vert pour le potager. Car évidemment notre jardin est exempt de tout produit chimique.

Amender notre potager

Pour amender notre potager, Christian va chercher chez sa voisine du fumier de cheval. Ensuite le rotavator va broyer et mélanger à la terre ce fumier qui servira d’engrais naturel. Après avoir labouré la totalité du terrain et passé à nouveau le rotalabour pour travailler la terre, nous allons dessiner la nouvelle implantation.

Le potager

Catherine et Christian tracent la parallèle avec le poulailler en agrandissant la largeur de l’allée, puis mettent un premier piquet d’angle. Ils mesurent les 43 mètres de long pour planter le deuxième piquet. Partant de ces 2 piquets, mesurent les 6,5 mètres de large pour faire la parallèle. Ensuite il faut vérifier l’équerrage à chaque piquet pour être sûr d’avoir un rectangle correct. Ce qui nous donne un potager de 279,5 m², tout à fait correct pour 2 personnes !

La pelouse

La partie pelouse doit être la plus plane possible, pour plus de facilité pour tondre. Dans notre cas, c’est aussi en suivant les pentes naturelles du terrain. Nous n’allons pas laisser à la même hauteur la pelouse et le potager qui demande plus de fond de terre. Donc Christian va enlever une centaine de brouettées de terre pour la répartir dans la partie du potager.

Ensuite Catherine et Christian tassent au pied la terre dans la partie pelouse. Christian nivelle au râteau et Catherine dame la terre pour fignoler le nivelage.

La partie pour les matériaux

Dans cette partie devant le tas de pierres, là aussi il y a de l’excédent de terre qui sera évacué dans le terrain derrière la maison, afin de diminuer la pente naturelle du terrain, pour y implanter plus tard de la pelouse.

Christian va le niveler plus grossièrement, puis nous allons mettre des bâches sur le sol avec des parpaings sur tout le pourtour, pour maintenir et contenir les matériaux livrés par un camion.

Un livre blanc gratuit

DRON’EX vous offre le livre blanc du télépilote de drone gratuit en cliquant sur le lien suivant :

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Nous sommes là pour vous

 35 380 Plélan-le-Grand 

Horaires

Du lundi au samedi : de 9h à 18h

Appelez-nous

Vue par drone
07 86 05 32 07

Visite virtuelle
06 14 29 58 75

Aménagement d’un jardin vu du ciel #3

AMÉNAGEMENT D’UN JARDIN VU DU CIEL 3/3

7

La nouvelle clôture

L’objectif de cette nouvelle clôture est multiple. Elle doit être :
• solide pour être durable
• empêcher les intrus d’entrer facilement.
• être simple à poser tout en étant esthétique
• facile à entretenir pour éviter que les ronces ne se l’approprient à nouveau
• économique car notre budget est serré

Ce qui revient le moins cher est de mettre un grillage simple torsion avec des fils pour le maintien du grillage sur des poteaux en fer ; le tout étant plastifié vert.

Nous avons 66 mètres de longueur. En positionnant un poteau tous les 3,30 m, cela nous donne 21 poteaux plus 1 jambe de force à chaque extrémité.

Notre terrain est beaucoup plus haut que la route, donc une clôture d’un mètre de haut est largement suffisante pour faire une première protection de notre poulailler.

L’avantage de cette solution est principalement économique mais aussi facile à mettre en œuvre et permet aux personnes passant sur la route d’admirer notre jardin.

Une bordure en béton

Par contre, comment éviter que les ronces ne reviennent ? Christian en a arraché énormément : toutes celles qui étaient sur notre terrain. Mais celles qui sont sur le bord du talus de la commune sont restées et vont s’étaler. Elles maintiennent la terre, mais il faut les contenir pour qu’elles ne nous envahissent pas à nouveau.

Christian a l’idée de décaisser la bordure sur 30 à 40 cm de large, afin d’y mettre du béton qui protégera la base du grillage. Les poteaux seront positionnés sur notre terrain pour que le béton ne dépasse pas trop de notre propriété. Environ 25 cm de béton côté extérieur et 10 cm côté intérieur pour que la roue de la tondeuse puisse rouler facilement sur le béton qui sera à fleur de la pelouse.

Les poteaux

Nous positionnons les poteaux en T, la partie plate vers la route et d’aplomb sur les 2 sens. Nous remplissons de béton le trou en vérifiant que les poteaux soient tous à la même hauteur. Notre limite de terrain étant arrondie, le grillage sera mieux à l’extérieur.

Le lendemain, quand les poteaux sont bien scellés, Christian peut commencer à mettre du béton pour remplir la partie décaissée : 2 à 3 cm d’épaisseur côté pelouse et 4 à 5 cm côté extérieur en faisant une partie plane avec un rebord. Cette bordure de béton aura aussi l’avantage de maintenir la terre du haut du talus.

Il faudra 35 grosses brouettées de béton pour que Christian termine cette bordure en 2 jours de travail. Puis il laisse sécher le temps du week-end. Le lundi, il commence à mettre les fils avec un tendeur placé au milieu. Les 4 fils passent dans les trous de nos poteaux.

    Le grillage

    Après avoir attaché le grillage au premier poteau d’angle, Christian déroule le grillage sur le sol, le tend modérément et vérifie qu’il ne soit pas entremêlé.

    Pour passer le grillage facilement et sans se blesser par dessus les poteaux et les fils. Christian se met sous le grillage et le fait pivoter vers l’extérieur, tout en avançant. Il l’accroche provisoirement, car il faut procéder en plusieurs étapes pour travailler en sécurité sans abîmer le grillage.

    Ensuite, il tend modérément le grillage et l’attache en bas et en haut de chaque poteau. Puis il déroule un autre rouleau de grillage et vient le raccorder au premier pour continuer à progresser.

    Solidariser l’ensemble

    Quand tout le grillage est positionné, bien attaché aux poteaux d’angle et raccordé au grillage des autres clôtures, Christian va pouvoir terminer de solidariser l’ensemble en attachant tous les 5 espaces le grillage aux fils de maintien avec des agrafes, elles aussi plastifiées vert.

    Ces agrafes sont faciles à poser avec la pince adaptée. Par contre, c’est plus compliqué pour le démontage, mais quand on construit on le fait de façon durable.

    Voilà le travail est terminé ! Ensuite il restera à faire régulièrement l’entretien. Mais en attendant de cueillir les récoltes de notre potager, nous pouvons admirer notre travail et se taire car : Silence ça pousse !

    Un livre blanc gratuit

    DRON’EX vous offre le livre blanc du télépilote de drone gratuit en cliquant sur le lien suivant :

    Suivez-nous sur les réseaux sociaux

    ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

    Nous sommes là pour vous

     35 380 Plélan-le-Grand 

    Horaires

    Du lundi au samedi : de 9h à 18h

    Appelez-nous

    Vue par drone
    07 86 05 32 07

    Visite virtuelle
    06 14 29 58 75

    Aménagement d’un jardin vu du ciel #1

    Aménagement d’un jardin vu du ciel #1

    AMÉNAGEMENT D’UN JARDIN VU DU CIEL 1/3

    7

    Revoir l’organisation

    Avant, Christian élevait 2 agneaux dans la partie entre la route et le poulailler. Il faisait son potager de 150 m² tout à la fourche bêche, devant et de l’autre côté du parc à volailles.

    Seulement, les agneaux ne se nourrissent pas des mauvaises herbes comme le rumex, le pissenlit, le chardon, la ronce, l’ortie, le chiendent, la renoncule  ou le liseron qui sont des plantes résistantes et envahissantes.

    Bien-sûr, il passait un coup de débroussailleuse après le pâturage, mais ce n’est pas en coupant les feuilles que l’on supprime ces plantes, dont le moindre bout de racine permet le développement d’une nouvelle plante.

    Avec l’arrivée de Catherine, et ne trouvant plus d’agneaux à élever, nous avons décidé de revoir l’organisation de notre jardin.

    Travail déjà réalisé

    L’année dernière, nous avons transformé l’ancien potager en jardin d’agrément avec de la pelouse, des parterres de fleurs, des rosiers et des arbustes.

    Nous avons fait préparer la terre du potager avec un tracteur, dans la partie basse du terrain, après que Christian ait enlevé le maximum de ces mauvaises herbes en les arrachant avec leurs racines, car c’est le seul moyen d’en réduire le nombre.

    Le fait d’avoir le potager en face de l’entrée du terrain permet d’y faire entrer un tracteur pour labourer et travailler la terre, ce qui est la plus grosse partie du travail du jardinier. Ensuite semer ou planter, ce n’est que du plaisir, mais il faut quand même entretenir régulièrement son potager pour le garder propre et agréable.

    Cette année, du fait du confinement, plusieurs semaines se libéraient et comme dirait notre Président :

    ”  Si vous voulez du travail, il faut traverser la route. ”  Puis  ” Restez chez vous. “

    Le nettoyage

    Christian s’est donc entrepris de s’attaquer au nettoyage de la partie haute qui fait environ 400 m². Avec sa grelinette, il soulève la terre sur une bande de 4 à 5 mètres de large, puis avec son croc il sépare l’herbe de la terre, puis il ramasse les herbes avec le maximum de racines. Car si vous laissez un petit bout de racine de chiendent, liseron, rumex, pissenlit, ortie ou chardon ; il reformera une nouvelle plante.

    Après 20 longues journées de travail acharnées et pénibles, Christian est venu à bout de cette corvée ; il a retiré 110 grosses brouettées de ces herbes.

    La clôture

    Il y a vingt ans, quand Christian a aménagé dans la maison qu’il a entièrement reconstruite presque tout seul, il a clos son terrain de 1800 m² avec des poteaux de bois et du grillage à mouton, car les chiens du voisinage venaient s’amuser sur ce terrain. Ensuite il a construit un parc pour élever des volailles et planter des arbres fruitiers.

    Seulement avec le temps, les ronces se sont développées autour de la clôture. Il y a aussi deux grosses souches de noisetiers, un ajonc et une dizaine d’épines blanches.

    Comme le confinement durait, Christian a pris la décision de refaire cette clôture, car les 2 tiers des poteaux sont cassés. Dans un premier temps, il faut couper tout ce qui dépasse du grillage et l’enlever. Ensuite il faut retirer le grillage, le barbelé et les poteaux. La clôture fait 66 mètres de long.

    Enfin et c’est le plus dur, il faut arracher les ronces et surtout les souches. Après d’innombrables coups de pioche et beaucoup d’huile de coude, Christian a tout arraché. Seulement pour les 2 souches de noisetier dont la plus grosse fait 1,50 m de long, il a fallu l’intervention d’une mini pelle.

    Catherine notre télépilote de drone…

    … Nous prépare aussi un petit film qui sera diffusé ultérieurement dans le Portfolio de notre site internet.

    Un livre blanc gratuit

    DRON’EX vous offre le livre blanc du télépilote de drone gratuit en cliquant sur le lien suivant :

    Suivez-nous sur les réseaux sociaux

    ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

    Nous sommes là pour vous

     35 380 Plélan-le-Grand 

    Horaires

    Du lundi au samedi : de 9h à 18h

    Appelez-nous

    Vue par drone
    07 86 05 32 07

    Visite virtuelle
    06 14 29 58 75

    PLÉLAN-LE-GRAND PREND DE LA HAUTEUR

    PLÉLAN-LE-GRAND PREND DE LA HAUTEUR

    7

    DRON’EX vous présente Plélan-le-Grand

    Pendant une année, Catherine Lecourtois télépilote de drone chez DRON’EX https://drone-dronex.com/ a régulièrement filmé sa commune d’adoption Plélan-le-Grand située en Ille-et-Vilaine en limite du Morbihan, sur la RN 24 entre Rennes et Lorient.

    Cette commune de 3 900 habitants, dynamique, dispose de tous les commerces, services, écoles et entreprises.

    Elle a aussi de nombreuses associations dans divers domaines concernant l’art, la culture, le sport, la musique, la fête, le loisir, la jeunesse, la solidarité…

    Voir comme un oiseau

    Catherine Lecourtois a publier le 25 février sur sa page Facebook : https://www.facebook.com/clddronex/ une vidéo de presque 5 minutes intitulée :
    «  Plélan-le-Grand prend de la hauteur »

    Ce film montre des prises de vues aériennes des principaux bâtiments municipaux, de ses équipements, du bourg, de sa zone artisanale, de sa zone commerciale, du marché du dimanche matin et de quelques festivités comme le carnaval et la course à pied (la Pléla’Run).

    Plus des animations de la Thélandaise, http://assothelandaise.over-blog.com/ comme le vide grenier et la course de caisses à savon du Thélin.

    Vous découvrirez également sur cette page d’autres publications plus anciennes. Si vous les aimer, n’hésitez pas à les commenter et à les partager. A bientôt pour de nouvelles publications.

     

    Voici une autre vidéo de Plélan-le grand vue par drone en cliquant sur ce lien :

    Plélan-le-Grand

    Découvrez le site officiel de la commune : https://www.plelan-le-grand.fr/

    Son Histoire
    La commune est mentionnée dès le IXème siècle sous le nom de Plebs Lan (paroisse du monastère). Elle prendra ensuite le nom de Plélan-le-Grand pour se différencier de Plélan-le-Petit dans les Côtes d’Armor.

    Son Dynamisme

    – La commune a obtenu en 2014 son label Villages étapes.
    – La commune accueille trois zones d’Activités et de nombreux commerces.
    – Un des plus grands marchés d’Ille-et-Vilaine anime sa rue principale tous les dimanches matins.
    – Un cinéma reconnu Art et Essai pour 200 spectateurs par projection.
    – Une médiathèque pour emprunter un livre ou un DVD, assister à une conférence, découvrir une exposition ou participer à une animation. Et une salle multi-médias.
    – Des associations multiples et variées.
    – Des écoles : de la maternelle au collège avec un restaurant scolaire.
    – Une maison de l’enfance « La Canopée »
    – Une maison de retraite, plus les services de l’ADMR.
    – Un complexe sportif, un vélodrome, une piscine municipale, un parcours santé…
    – Une déchetterie.
    – Une caserne de pompiers et une gendarmerie.
    – Un centre médical et une maison de santé avec de nombreux spécialistes.

    La Communauté de Communes de Brocéliande

    Située à Plélan-le-Grand, la Communauté de communes est composée de huit communes : Bréal-sous-Montfort, Maxent, Monterfil, Paimpont, Plélan-le-Grand, Saint-Péran, Saint-Thurial et Treffendel.

    Elle met à son profit le dynamisme urbain rennais, tout en proposant une qualité de vie optimale sur un territoire à forte notoriété.    https://www.cc-broceliande.bzh/

    Un livre blanc gratuit

    DRON’EX vous offre le livre blanc du télépilote de drone gratuit en cliquant sur le lien suivant :

    Suivez-nous sur les réseaux sociaux

    ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

    Nous sommes là pour vous

     35 380 Plélan-le-Grand 

    Horaires

    Du lundi au samedi : de 9h à 18h

    Appelez-nous

    Vue par drone
    07 86 05 32 07

    Visite virtuelle
    06 14 29 58 75